Seoul




Ce fut autrefois une cité de murs, de labyrinthes voulus, bâtis de mosaïques et d'argile. Les principes de la géomancie furent soigneusement suivis jusque dans le moindre petit angle, recevant la bonne fortune et repoussant les mauvaises influences. Cependant, à mesure que Séoul s'étendit de façon exubérante, jusqu'à former une mégapole, les nouveaux labyrinthes de béton et de néons ne furent pas bâtis pour suivre les vieilles méthodes. La forteresse psychique de Séoul a été souillée par des rêves de changement et de renouveau. Ainsi, lentement et sans bruit, le Dragon a tracé sa route dans la structure de la cité.

La Société n'est pas originaire de Séoul, bien qu'elle soit passée par la Corée jadis, en des temps de grandes luttes. Lors des deux derniers siècles, les place-fortes du Dragon sont apparues, puis ont été démantelées, à Hong Kong et Shanghai. Le concept de permanence n'a aucun sens. Le Dragon recherche le parfum du changement dans l'âme d'un lieu, car il est ainsi plus prompt à attirer de nouveaux acolytes. D'une chaîne d'évènements en apparence sans rapport entre eux - scandales et violences, fins soudaines et nouveaux départs- ils ont récolté des ressources pour leur antre dans la cité.

De la même façon qu'ils sont venus avec les rêves inquiets de Séoul, ils occupent maintenant un monde onirique bien à eux. Le district du dragon est nébuleux, flou - pris entre deux époques, ou existant en dehors du temps. C'est une cité interdite, ses rues sinueuses revenant imperceptiblement sur elles-mêmes. L'air est lourd de pluie et de coïncidence. Les gens sont prudents et moroses, incertains à propos de ce qui les a amenés en ce lieu ou de ce qui les empêche de le quitter, d'ailleurs. Les rangs vêtus de robes vertes du Dragon sont, comme toujours, énigmatiques. Certains ne pourraient pas parler même s'ils choisissaient de le faire, ayant fait le sacrifice de leurs voix afin de mieux percevoir le son du chaos.

Néanmoins, les magasins de bibelots, les hôtels se doublant de boutiques de mode et les cyber-cafés voguent au travers des mouvements de la vie, accompagnés de néons vulgaires et de karaokés d'un enthousiasme débordant. Les gens du cru et les nouveaux venus débattent sur les pièces du puzzle du Dragon dont ils sont condamnés à faire partie. Séoul est maintenant dans l'attente. Le changement arrive.

Retour à l'index des Lieux

Cet article a été vu 2033 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB