Un second regard sur The Secret World


Massively - 24/02/2012 - François Blondin

François Blondin participait au deuxième test du jeu pour Massively, à Montréal, dans les locaux Canadiens de Funcom. Il est convaincu que The Secret World est sur le bon chemin pour impressionner les joueurs les plus avertis avec son gameplay rafraîchissant, ses puzzles vicieux, une roue des compétences gonflée de synergies et de nouveaux talents d'élite au top niveau pour les spécialisations d'armes.

François Blondin avait passé beaucoup de temps sur les "builds" pour les tester lors de sa première visite (ndlt:journée précédente dédiée aux Templiers) passant à côté d'autres contenus, mais selon lui, la découverte des compétences viendra tout naturellement au fur et à mesure du jeu. Vous progresserez à travers TSW en gagnant des points de compétences, vous choisirez où les placer et comment vous spécialiser.
Cette fois-ci il était donc bien décidé à faire le point sur le contenu du jeu. Et voici donc ci dessous, ce qu'il en a retenu



Illuminati



Le point de départ des Illuminati est bien différent de celui des Templiers, précédemment présenté. Dans le ton, l'ambiance visuelle et les perspectives pour aborder les missions, mais pas de changement dans le gameplay, qui reste identique pour chaque faction - du moins au début du jeu. Avec les Illuminati, vous apprendrez à gérer un certain équilibre entre la diplomatie et les coups de feu. Un Templier pourrait tuer untel pour le stopper dans ses recherches, alors que les Illuminati voleraient carrément la dite recherche et que les Dragons feraient juste exploser la boutique. Cette faction se concentre sur le design épuré, la technologie, le futurisme, la musique hip-hop et… beaucoup de jurons.

Egypte



Après l'introduction de New York, François Blondin est projeté à plus de 60 heures de jeu en avant avec un personnage personnalisé et un nouveau "build". Il atterrit alors en Egypte, dans le Désert Brûlant, à poursuivre des quêtes et tuer beaucoup d'ennemis - humains, bêtes et toutes sortes de démons. Le puzzle qu'il a rencontré lors de sa mission d'investigation était quelque peu… vicieux. Il pense que de nombreux joueurs iront chercher les réponses directement sur internet car certaines énigmes ne sont pas toujours faciles à déchiffrer et encore moins à résoudre.
L'Egypte en elle-même est fascinante avec beaucoup de sable, de ruines et des cultistes qui courent partout autour de al-Merayah, endroit où vous devrez vous allier à d'autres factions (y compris une momie en costard-cravate) pour accomplir votre quête, . Chaque quête comporte des dialogues et la plupart des PNJ importants auront quelque chose à vous dire concernant l'histoire, les points d'intérêts et l'environnement du lieu où vous vous trouvez. A noter qu'il existe un système dans le jeu qui, une fois que vous aurez recueilli toutes les informations sur un sujet précis, vous permettra de les garder en mémoire pour y revenir plus tard si nécessaire. (ndlt : une sorte de carnet de note interactif en quelque sorte).

The Ankh



Pour ce donjon, François Blondin n'était pas seul, il a pu partager son expérience avec Brent Ellison, un développeur de The Secret World. Déjà, durant sa visite du Polaris (ndlt : journée presse précédente), il avait été frappé par l'intensité d'un boss tel que celui qu'il avait rencontré alors. The Ankh lui a offert une expérience similaire avec trois combats de boss. Il y eut même un moment où Blondin pensait qu'ils avaient échoué et qu'ils étaient tous morts, pour découvrir finalement qu'ils avaient vaincu leur ennemi. Brent Ellison n'a pu que sourire, malicieux, quand le freelance de Massively l'a qualifié de designer fou et sadique de leur avoir fait subir de telles émotions. Si tous les donjons sont de cet acabit, alors le jeu est sur la bonne voie.

La roue des compétences



Les points de talents vous permettent maintenant d'enrichir vos compétences sélectionnées au préalable, tout en introduisant des rangs à ces talents. La quantité de points de talents attribués change en fonction de l'arme en main mais en général, 1 pour les dégâts et 2 pour la défense ou le soin. Ces points s'obtiennent comme ceux de compétences : votre barre d'expérience est séparée en segments, et quand vous en complétez un, vous gagnez un point de talent. Quand vous achevez la barre tout entière, vous gagnez un point de compétence.
Contrairement à beaucoup de MMO où l'XP permet d'augmenter de changer de niveaux, l'échelle de celle de TSW est toujours la même. Les monstres des premières zones donneront moins d'XP que ceux des plus dangereuses mais ils vous en rapporteront toujours . Vous pourrez ainsi naviguer dans des zones qui sont encore un peu trop élevées pour vous, et en cas de rencontre avec un boss de haut niveau et à condition d'être accompagnés bien sûr, vous pourrez lui infliger des dégâts au même titre que les autres joueurs de votre groupe. (ndlt : sur la majorité des jeux, un mob bien plus faible que vous rapporte 0 xp et vous infligez 0 pts de dégâts à un mob bien au dessus de vous). C'est la philosophie sans niveau de Funcom !
Concernant les compétences d'élite : summun des compétences pour chaque type d'arme. vous êtes autorisés à en mettre 1 active et 1 passive par build seulement. Leurs temps de recharge sont importants, il n'est donc pas question de partir un build complet autour de ces compétences.



JcJ



Le mode Joueur contre Joueur n'était pas disponible lors de cette beta mais Martin Bruusgaard (Chef Designer de Funcom) confirme que le champ de bataille persistant est fonctionnel pour 100 joueurs en même temps, ce nombre pouvant encore évoluer. La faction contrôlant le champ de bataille, lors de la guerre ouverte, se voit offrir un bonus à chaque joueur de la même faction, où qu'il soit en jeu.

Gestionnaire d'équipement



Vous pourrez sauvegarder vos ensembles d'équipements, chakras et builds, grâce au gear manager, une partie de votre interface. Ainsi, en un clic, vous pourrez changer de profil pour votre personnage du moment que vous êtes hors combat. Vous aurez trois emplacements disponibles pour ces sauvegardes (build, équipement, chakra). Vous pourrez acheter plus d'emplacements grâce à la monnaie du jeu ou bien au cash shop. Dans ce dernier, vous ne trouvez ni chakras, ni armes disponibles, ainsi il ne vous sera pas nécessaire de vous arracher les cheveux à compter combien il vous manque pour être à la pointe avec le dernier équipement en date. A contrario, les items cosmétiques ou esthétiques, pour personnaliser votre personnage, y seront disponibles.

Déplacement rapide



Vous aurez la possibilité, comme dans bien d'autres MMOs, de taper un sprint, générant effets sonores et visuels. Bien entendu, ce mode de course rapide connaîtra des ralentissements si toutefois vous subissiez des dégâts.

Artisanat



Funcom avait réussi à éviter le sujet jusque là mais Martin Bruusgaard a pu en glisser un mot à Massively. Ce ne serait rien de comparable avec les autres MMO actuels même s'il n'a pu le voir en action pour le moment. Le principe semble logique et comporte une approche plus moderne. Pour apprendre à créer quelque chose (objet ou amélioration), vous devrez désassembler un objet du même type. 3 éléments seront nécessaires pour assembler un nouvel objet.

Le mot de la fin



Pour Massively et François Blondin, The Secret World est un jeu magnifique. Plaisant à jouer, et le design des monstres est inventif et rafraîchissant. Bien que ce soit un jeu complexe avec de nombreuses compétences et de possibilités, il est aussi assez engageant. La date officielle de sortie a été annoncée pour le mois de juin et l'équipe est consciente qu'il y a encore du travail à faire mais ils sont confiants dans leurs capacité à régler les bugs encore existants et à améliorer certaines zones. Le jeu possède ce qu'il faut pour attirer les joueurs sur le long terme ; Bruusgaard était confiant à ce propos. TSW livre un monde captivant avec un côté sombre et le tout prend vie sur votre écran… et pour un long moment, espérons-le.

Source

Cet article a été vu 1682 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB