Press Blitz : Game Developers Conference



Grâce à Gamespot, nous avons pu voir un gros échantillon de la présentation The Secret World à la dernière GDC. Ainsi, nous pouvons nous faire une idée par nous-mêmes. Voici ce qu'ils ont vu :



Personnalisation du personnage :



Présenté par Ragnar Tornquist (producteur, créateur et scénariste), nous voyons pour la première fois la personnalisation de personnage à sa création. Contrairement à Age of Conan, il ne semble pas possible de personnaliser dans le moindre détail votre visage ou votre corps mais simplement de choisir quel nez, quelles lèvres... A contrario, pour une fois, votre personnage pourra porter les vêtements que vous décidez. Un pantalon ou une jupe, puis un débardeur ou un t-shirt, une paire de chaussure et par dessus, un manteau ou une doudoune. Votre personnage ne sera donc pas uniforme aux autres, dès sa première entrée en jeu. Quant au nom, il vous sera permis d'indiquer un nom et un prénom mais aussi un surnom.

Zone de départ : le Dragon :



Votre personnage est prêt. Joel Bylos (content designer) nous emmène à travers les rues de Séoul, ville départ du Dragon. Contrairement aux Templiers ou aux Illuminati, votre personnage, dès le départ, est kidnappé dans un van et libéré en plein milieu d'une banlieue où une petite fille dissimulée sous sa capuche semble vouloir que vous la suiviez. Dans ces rues, vous pourrez rencontrer les autres joueurs, la banque, l'hôtel des ventes, des clubs... La petite fille nous conduit jusqu'au Kuhimo Hotel. Anecdote, vous remarquerez dans le hall de l'hôtel une machine à boissons "Bingo", marque repère pour Funcom depuis The Longest Journey et les références au jeu d'aventure phare de la maison ne s'arrêteront pas là.

Poursuivant votre bonhomme de chemin, vous atteignez une chambre à l'étage. Les premières étapes de votre personnage sont terminées. Vision pour le moins étrange, vous vous retrouvez nez à nez avec Akma, le grand tatoué simplement vêtu d'un slip ! Mais... Ce n'est pas lui qui va vous intéresser. Une femme alors fait son apparition glissant quelques mots au demi-démon qui vous laisse seules. Le Dragon n'échappe pas à la règle, vous serez amenés à écouter, attentivement, tout un discours sur la faction de votre choix. Mais celle-ci diffère quelque peu des deux autres. Vous apprenez alors que vous devrez réaliser certaines choses sans savoir pourquoi. Le mystère s'installe alors dans cette scène quelque peu torride "Le moment de pure lucidité survient au point culminant de l'extase. Alors que notre esprit est vidé, nous sommes plus réceptifs à la vérité." C'est la voie du Dragon.

A ce moment, vous êtes transportés dans le flashback de Tokyo de la même manière que pour les deux autres factions. Vous ferez à nouveau connaissance avec le "Filth", cette sorte d'interférence statique déjà rencontrée dans Dreamfall, qui agira ici comme un mécanisme récurrent du jeu. Cette fois il ne sera pas question d'une petite fille terrifiante apparaissant sur vos écrans pour vous dicter votre destinée à la The Ring, mais simplement d'un programme de piratage nommé "Ghost". Nous y reviendrons plus tard, en Transylvanie.

Pour l'heure, nous retrouvons Mei, Rose et Alex, pour revivre le terrible accident du métro de Tokyo, celui-la même déjà présenté lors de la semaine des Templiers.

Egypte, combat :



Martin Bruusgaard (lead designer) prend alors le relais et nous en dit un peu plus sur les points de compétences et de talents. Votre barre d'expérience se divise donc en trois segments. A chaque segment rempli, vous gagnez un point de compétence et lorsque votre barre entière est pleine, vous gagnez alors un point de talent. Ces points sont utilisables dans votre Roue des Compétences. Cette dernière se divise toujours en aptitudes passives et actives. A vous d'en choisir 7 de chaque. Dans chaque échelon de la roue, vous trouverez 7 aptitudes, passives ou actives. La 7e est un talent d'élite, dans le genre gros qui tache. A chaque coup, vous cumulez des points de ressource pour créer un bon gros critique.

A tout moment, vous pouvez changer d'un DPS à un Tank, par exemple via le gear manager grâce à vos chakras et vos armes. Maintenant, vous pouvez gérer votre aggro et votre tank avec deux armes, ici, un marteau et une faux. Et ça, c'est la classe.

Transylvanie, histoire et artisanat :



Joel Bylos revient afin de nous montrer les premières images de la Transylvanie, pays des vampires. Vous rencontrez Marianne Chen, membre du CDC (Centres de prévention et de contrôle des maladies), qui vous en apprendra plus sur le Filth. En piratant son ordinateur portable, vous pourrez en savoir plus sur le groupe et un peu mieux savoir où vous allez, ce qui vous donnera également de l'expérience.

Toute la zone est infectée, et un des membres a disparu, c'est à vous de le retrouver. Pourtant, rien ne vous dit qu'il est encore vivant, ou pire, qu'il n'a pas été infecté et transformé comme ces gens contre qui vous vous défendez.

Tout ce que vous trouvez ou découvrez fait partie de l'histoire de The Secret World, vous immergeant dans le monde toujours un peu plus.

Notre Homme au Bonnet revient pour nous en dire plus pour la première sur l'artisanat de Secret World, appelé "Transcription". Si vous êtes soigneur, vous souhaitez ajouter des compétences de soin sur votre arme. La première chose à faire est de démanteler votre arme pour en récupérer les composants et en recréer d'autres, plus forts et consistants. Beaucoup plus complexe que sur n'importe quel autre MMO, vous ne vous contentez pas de détruire une arme pour l'améliorer, vous devez l'agrémenter, lui donner une autre forme, peut-être, celle-ci même que vous dessinez dans votre fenêtre de transcription au fur et à mesure. Ce sera une toute nouvelle expérience à tester.

Donjons :



"The Darkness War" est le donjon du jour, présenté par Steven Lumkin (donjons designer), et il nous transporte dans une autre époque pour redécouvrir l'histoire d'une zone Mayas combattant les Vikings. Sans vouloir en révéler plus que nécessaire, Lumkin nous amène directement au dernier boss des plus original. Nourrissant le boss final d'esprits et d'âmes, vous aurez besoin de bien plus de force que vous n'en possédez déjà avec votre groupe. Car la bête qui est face à vous est très en colère et a les moyens de vous mettre KO par bien des moyens. Vous n'êtes pas contre un petit peu d'aide ? Un ours Viking "The Varangian" débarque alors et brandit Excalibur afin de vous octroyer d'un buff de combat ainsi qu'au reste du groupe. C'est ça, Funcom...

Tout est vrai, tout est permis.

Cet article a été vu 1666 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB