Le Groupe Orochi





Bien qu'il ne soit pas à proprement parler une Société Secrète au même titre que les Templiers, les Illuminati ou le Dragon, le Groupe Orochi n'en est pas moins une faction majeure (mais non jouable) intervenant dans les machinations occultes (dans tous les sens du terme) du Monde Secret. Là où les trois Grands agissent avec discrétion, là où les Phéniciens oeuvrent dans la clandestinité, le Groupe Orochi débarque avec des dizaines d'hommes armés et des hélicoptères de combat, sans crainte d'être vu ou reconnu. Mais après tout, il s'agit (entre autres activités) du plus grand groupe de médias de la planète. Si Orochi met le sceau du secret sur une information sensible, qui osera la révéler, qui en aura seulement le pouvoir ?

Le site internet d'Orochi (oui, oui, dans le monde réel) vous apprendra que comme Yamato no Orochi, le dragon légendaire dont il a emprunté le nom, le Groupe a huit têtes, qui sont autant de filiales. Biotechnologie, électricité et ressources énergétiques en général, agro-alimentaire, secteur aérospatial, sécurité, informatique, finance, médias, Orochi est partout, et ce (officiellement) depuis 1949. Et cette présence est bien visible dans le jeu, jusque dans ce qui fut la vie normale et quotidienne des habitants de l'île Salomon par exemple : vous croiserez ainsi une station service Sycoil, par exemple, et Sycoil, c'est Orochi. Ce sont en tout des milliers de personnes qui travaillent pour ce géant.

Si le Conseil de Venise est l'ONU du Monde Secret, le Groupe Orochi en est un peu le FBI, du moins dans sa version X-Files. Ses employés et cadres sont toujours impeccablement habillés d'uniformes irréprochables, ils sont très polis, et s'expriment dans un langage châtié, quoi que bureaucratique, voir technocratique (ils ne parlent pas de zombis, mais de "conditions 17-S"). Lorsque Orochi débarque à Kingsmouth, c'est pour mettre en place un cordon de sécurité, destiné à contenir l'émergence des ténèbres mais aussi à verrouiller toute fuite d'informations. Il n'intervient pas (les ordres à ce sujet semblent très clairs et très stricts), mais par contre il observe, et note de façon méticuleuse et scientifique tout ce qu'il peut sur les caractéristiques de la Souillure et la façon de la combattre. Par contre, il ne s'interdit pas de faire appel à des gens qui, eux, ont l'autorisation d'opérer sur place (les joueurs, agents des trois grandes Sociétés Secrètes), afin d'agir sans enfreindre explicitement les ordres. Par contre, s'il y a un domaine dans lequel il n'a rien à envier aux autres, c'est celui des intrigues de cour et du culte de la stratification de l'accès aux données sensibles : une jeune cadre ambitieuse (ou curieuse, c'est selon) du Groupe utilisera les joueurs pour en apprendre plus... sur certaines activités de sa propre société !

Orochi n'a peur de personne, et a les moyens de ses ambitions. Quand Orochi débarque, c'est avec des dizaines d'hommes armés et entraînés, des hélicoptères de combat (c'est d'ailleurs l'un d'eux qui vous amènera vers le premier donjon de TSW, le Polaris), et tout un équipement de surveillance ou de sécurité de haute technologie (il faut d'ailleurs remarquer que le Groupe semble favoriser les gadgets technologiques aux artefacts occultes ou aux armes mystiques anciennes). Ce qu'Orochi veut, il le prend, que ce soit l'aéroport de Kingsmouth ou un terrain sur les contreforts de la Montagne Bleue pour y construire une base en bonne et due forme. Et gare à celui qui voudrait s'y introduire sans autorisation, les champs de force et les drones armés veillent, et les gardes tirent d'abord et posent les questions ensuite.

Kirsten Geary dit d'eux "qu'il ne faut surtout pas interférer dans leurs opérations, sous aucun prétexte" et que les Illuminati et eux ont des "accords de non-concurrence". Il est clair que, comme les Phéniciens, le groupe Orochi cherche le parti qu'il peut tirer de l'émergence des ténèbres, qu'il est impliqué dans le vol ou la recherche des artefacts légendaires ayant récemment disparu un peu partout dans le monde, et qu'il ne vaut mieux pas l'importuner. Pour son propre bien.

Voir le compendium du Groupe Orochi :

Cet article a été vu 9874 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB