Cinq raisons pour jouer à The Secret World


Par Jeffprime pour Tentonhammer

The Secret World est sorti il y a cinq mois maintenant, permettant aux joueurs de s’aventurer dans un monde rempli de querelles de sociétés secrètes et de créatures horribles se penchant sur une humanité soumise, le tout enveloppé de conspirations paranoïaques. Alors que les jeux d'horreur ont toujours été plus qu’une niche, je suis surpris que plus de gens ne jouent pas au petit dernier de Funcom. Personnellement, j'adore The Secret World et je vous propose les cinq raisons pour lesquelles vous devriez y jouer.

Ambiance et Décors

Un bon jeu d'horreur est difficile à faire, et un jeu d'horreur MMO plus encore. Funcom a réussi avec The Secret World. Les détails de l’histoire et les traditions qui constituent le cadre du jeu sont les plus détaillés et bien conçus que j'ai pu connaitre. Mélangeant des composantes de H.P. Lovecraft, de Stephen King, de légendes urbaines, de sociétés secrètes, d'histoire ancienne, d'histoire alternative, de théories du complot, et tout le reste est un accomplissement incroyable. Ce qui fait vraiment fonctionner le jeu est que tous ces éléments disparates s'assemblent en un ensemble naturel, entièrement cohérent.


Cet endroit n’a pas l’air bizarre du tout …


Il y a énormément de détails et strates présentes dans le monde de TSW, et c'est parfois de petites choses qui vous saisissent. En fait, j'ai plaisir à parler aux PNJ pour en savoir plus sur leurs histoires personnelles, les détails concernant leur entourage. Alors que fantastique, le monde semble en vie, et les situations que l'on y trouve, bien qu'horribles, paraissent réaliste dans ce monde fou, paranoïaque que Funcom nous a concocté.

Mises à jour de contenu

Une autre raison de jouer The Secret World est qu'il y a une sortie régulière de nouveau contenu. Il y a déjà eu trois mises à jour de nouveau contenu (et le jeu est sorti il y a seulement cinq mois), et une quatrième a été récemment annoncée.

Une des missions de L'Episode 1 : Déchainement


À mon avis, vous n'aurez jamais trop de contenu dans un jeu. L'épisode 1 : Déchainement a ajouté sept nouvelles missions et deux donjons en mode cauchemar. L'épisode 2 : Soif de connaissance ajoute plus de missions, de donjons, et le lance-roquettes. L'épisode 3: Le Dieu chat a ajouté plus de missions de donjons et du contenu saisonnier pour Halloween. Alors que Funcom a initialement promis des mises à jour de contenu mensuelles, je ne vais pas leur reprocher de traîner un peu. Sortir trois mises à jour en l’espace de quatre mois est bien meilleur que la plupart des autres MMOs. De plus, vous pouvez rejouer le contenu si vous trouvez les missions intéressantes.

Combat / Nexus des pouvoirs

Ce qui est fascinant dans The Secret World est que le joueur ne choisit pas une classe. Au lieu de cela, il acquiert ses capacités en utilisant le Nexus des pouvoirs. La roue est divisée en trois composantes principales: armes à distance, armes magiques et les armes au corps-à-corps. Chacun de ces trois groupes offre trois armes comme sous-ensemble. Le mécanisme de base est que vous dépensez des points pour acheter différentes capacités. Certaines sont passives tandis que d'autres sont actives. Vous devez acheter les capacités de faible rang pour obtenir les dernières plus intéressantes.


La roue des aptitudes dans toute sa splendeur.


La meilleure façon d'expliquer le Nexus des pouvoirs est de l'assimiler aux jeux de cartes à collectionner comme Magic: The Gathering. Vous achetez les capacités que vous souhaitez, mais il y a un hic. Vous pouvez seulement avoir sept capacités actives et sept passives en jeu en même temps. Par conséquent, vous aurez à choisir les capacités qui fonctionnent le mieux ensemble pour s'adapter au style de jeu que vous souhaitez exercer. Le système est flexible et offre une grande liberté de choix pour le joueur. Aillant tant de capacités en main rend vos décisions en combat très flexibles (si quelque peu angoissantes que vous devrez vous limiter). Le combat lui même est intuitif et fun. C'est de plus génial de pouvoir tirer pendant que vous courez. (Je te regarde Star Wars: The Old Republic!)

Missions d'enquête

Bien qu'il existe un certain nombre de différents types de missions dans The Secret World, les missions d'enquête se démarquent et rendent vraiment le jeu unique. Plutôt que de se contenter de tuer aveuglement ou de rôder aux alentours pour atteindre votre objectif, elles demandent de sérieux efforts et de patience pour les mener à bout. Pour dire les choses crûment, la plupart des missions sont exigeantes et honnêtement, je ne les voudrais pas autrement. Alors que la plupart peuvent être difficiles et frustrantes à terminer, vous obtenez un incroyable sentiment d'accomplissement quand vous les résolvez.


Le navigateur en jeu pour ces missions un peu plus difficiles.


Pour vous donner une idée de ce à quoi s'attendre dans une mission d'enquête, voici la résolution de l'une d'entre elle nommée "Crime et Châtiment". Dans cette mission, votre objectif est de passer en revue certains fichiers d'un fan enragé d'un auteur un peu fou. Pour trouver les fichiers, vous devrez remonter le temps en retraçant les activités de l'auteur avant qu'il n'est rencontré le fan. Pour commencer, vous aurez à trouver la voiture abandonnée de l'auteur après qu'il eu mentionné qu'il l'avait abandonnée quand la route est devenue trop étroite. Une fois que vous avez trouvé la voiture, vous aurez accès au GPS et écouterez ses instructions de conduite. Cela se fait oralement donc vous feriez mieux d’avoir un crayon de prêt! Vous aurez alors remonter la route suivie par la voiture. Une fois que vous avez fait cela, vous vous retrouverez dans une station-service où vous trouverez une photo du fan et de l'auteur jetée à la poubelle. En regardant la photo, vous aurez à trouver la maison indiquée sur la photo. Une fois à la maison, il vous faudra alors découvrir le code d'accès pour accéder au sous-sol. Pour trouver le code, vous devrez utiliser le navigateur Web de jeu intégré au jeu pour surfer sur la page web du fan. (Oui, The Secret World a une tonne de pages Web créées spécifiquement pour appuyer l'histoire et les missions dans le jeu). Vous pouvez cliquer sur les images des livres, sur le site web et, après quelques essais et erreurs, vous aurez constaté que le code fait partie du numéro ISBN de l'un des livres. Une fois à l'intérieur, vous aurez à utiliser de nouveau le navigateur pour trouver le mot de passe pour l'ordinateur. L'indication donnée sur l'ordinateur est un livre spécifique. Vous devrez donc le rechercher via google pour obtenir le numéro ISBN de cette édition particulière. Facile, hein?

Je ne vais pas vous parler des missions qui exigent de vous que vous déchiffriez du Morse ou compreniez des séquences mathématiques. Heureusement pour moi, mon copain est un ancien ranger de l’armée qui a été capable de décoder le Morse émis par les phares d'une fourgonnette abandonnées.


Je ne pense pas être encore au Kansas…


Ce n'est pas un clone de WoW

Comme vous pouvez le voir sur les raisons invoquées ci-dessus, The Secret World n'est pas un clone de WoW. Bien que je comprenne que le jeu pourrait ne pas plaire à tout le monde, il mérite un coup d'œil car il n'a pas suivi le même vieux modèle auquel nous sommes tous habitués. Funcom a pris quelques risques de conception avec The Secret World, comme de le faire sans classes avec des capacités choisies sur le Nexus des pouvoirs. Certaines de ses missions sont incroyablement brutales, selon un point de vue réalisation ou de recherche des indices, et c'est rafraîchissant. De plus, vous avez beaucoup de choix dans le jeu. Si vous n'aimez pas les missions d'enquête, vous n'avez pas à les faire. Toutes les missions sont clairement identifiées pour indiquer à quel type elles appartiennent. A partir du moment ou les missions sont répétables (après un certain temps), vous pouvez vous contenter de jouer les missions que vous souhaitez.

Chaque année, les joueurs se plaignent qu'ils sont à la recherche d'un jeu qui n'est pas WoW. Un nouveau jeu qui se distingue, les joueurs cherchent, mais reviennent ensuite à la même vieille chose. The Secret World ne vous tient vraiment pas la main. Un de mes amis et moi avons rejoint un groupe pour jouer le premier donjon. Nous avons été surpris de nous voir échouer encore et encore jusqu’à ce qu’on rejoigne un groupe compétant qui avait complètement assimilé les mécaniques du boss de ce donjon. Nous avons finalement réalisé que les mécaniques n'étaient pas des plus difficiles, que nous devions les découvrir par nous-mêmes et que l'ensemble du groupe devait rester sur ses gardes. Cependant, la bonne chose est que lorsque nous avons réussi, nous nous sommes sentis comme si nous étions les rois du monde.

J'espère que les cinq raisons citées ci-dessus suscitent votre intérêt sur The Secret World. C'est un jeu unique et amusant qui mérite certainement une visite. Je ne voudrais pas vivre dans ce monde rempli d'horreur, mais j’aime vraiment y jouer.

Cet article a été vu 2447 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB