Aucune image   Pack Mission Bonus
Téléchargement

Fiche détaillée

En Vue du Frisson : The Secret World reçoit une dose de 007


Par Kevin VanOrd, Gamespot – 8 juillet

En ajoutant une fusillade en motoneiges et une tentatrice furtive, le dernier épisode de The Secret World rappelle le bien-aimé espion des Services Secrets Britanniques. L'espionne sensuelle vous parle avec un accent russe si étrange qu'il tient plus de la caricature que de l'archétype. "De bien mortels jouets", proclame-t-elle, "Devons-nous les détruire, vous et moi ?" Elle n'est pas encore prête à vous dévoiler son nom, mais si vous parvenez tous les deux à mourir un autre jour, elle sera heureuse de vous le dévoiler en guise de récompense. Comme toute femme fatale, elle est dure en affaires.

Il se trouve que votre nouvelle amie est tout à fait en adéquation avec ce nouvel épisode, très justement nommé "Un Rêve à Tuer". Cet épisode lorgne du côté des films de James Bond pour l'inspiration, non seulement en introduisant une compagne mystérieuse et avenante, mais également en vous mettant aux commandes d'une motoneige et en vous faisant affronter vos ennemis tandis que vous dévalez une piste enneigée. Des bombes explosent, la neige vole, et le rythme des klaxons rappelle les aventures d'un 007 perplexe, détaché même sous le feu ennemi. Et n'oublions pas la scène obligatoire dans laquelle un rayon laser chargé est dirigé vers l'entrejambe du héros, ce qui vous pousse à croiser les jambes et grimacer d'empathie.

Bien sûr, comme il s'agit de The Secret World, un air d'Occulte pervertit chaque instant. La scène dans laquelle vous grimacez, face à la menace de ce rayon laser qui tend à carboniser un chemin dans votre chair, voit également intervenir une monstruosité juvénile et boitillante, dont les souffrances sont abrégées de façon choquante. Ailleurs, vous pénétrez un paysage onirique, poursuivant une figure éthérée le long de chemins gelés, et à travers un vestibule apparemment sans fin, dans lequel votre propre taille semble se réduire tandis que la pièce s'allonge. Attendez-vous à rencontrer bien de ces images troublantes qui font de The Secret World un univers unique entre tous. Des visages tordus, des distorsions atmosphériques et des transformations perturbantes sont parmi les visions qui viendront troubler votre environnement.



La plupart de ces images sont en relation avec les thèmes d'Un Rêve à Tuer. Des enfants ont été les sujets de terribles expériences, et l'imposante vue de nombreuses poupées lançant leurs longues ombres sur les murs de la crèche demande un coeur bien accroché. Ces thèmes ne sont pas seulement abordés à travers les images, cependant, mais également grâce aux informations de terminaux informatiques qui abordent l'éthique questionnable du Groupe Orochi qui est (bien évidemment) au centre de la conspiration à l'oeuvre. Les charmes apaisants d'une berceuse prennent alors une signification lugubre, tout comme les charmes généralement bienfaisants d'un simple emoticone, et même les délices pelucheux d'un ours.

Un Rêve à Tuer repose beaucoup sur l'exploration, l'atmosphère et la résolution d'énigmes, et les combats bien sûr, car il y en a, incluant une grande bataille finale et des escarmouches contre les lycanthropes des sombres forêts de Roumanie. Les monstres n'apparaissent pas juste pour les combats, mais ont un lien avec l'histoire ; affronter le résultat d'une expérience ratée prend tout son sens lorsque vous comprenez les circonstances qui ont mené à cette confrontation. Au moins, vous verrez le Mal de ce monde brûler après que vous l'ayez enflammé avec un lance-flamme, nouvelle arme secondaire de The Secret World. Le coeur des combats et des mouvements laisse toujours cette impression de flottement, assez peu convaincant, mais il est difficile de démentir le plaisir que l'on prend à voir des rampants fongiques succomber aux flammes bleues de votre rage brûlante.



Mais tel Mr Bond qui préfère souvent les subterfuges à l'approche directe, l'Episode 7 vous encourage à emprunter la voie silencieuse de temps à autres. Résolvez une énigme délicate (mais pas trop) et vous éviterez les yeux inquisiteurs des caméras de sécurité tandis que vous vous introduirez dans une installation secrète connue sous le nom de Hatchet Falls. Qu'il est rafraîchissant de voir que The Secret World continue de se frayer son propre chemin, créant de la tension par son scénario, et vous obligeant à vous servir de votre cerveau plutôt que de vous contenter de taper sur des touches jusqu'à ce que votre adversaire s'effondre. Un Rêve à Tuer prouve qu'il existe d'innombrables révélations encore à découvrir dans cet univers ignoble et mortel.

Source

Cet article a été vu 1630 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB