Aucune image   GameCard Aion 60 jours
Cartes prépayées

Fiche détaillée

Les solutions aux missions : Transylvanie



Péchés mortels



Zone : Les Fermes assiégées
Genre : Mission narrative
Phases : 1 - 2 - 3 - 4
Synopsis : Votre société secrète vous a confié pour tâche de rencontrer le représentant du Conseil de Venise en Transylvanie.

PHASE 1 : Trouvez Carmen Preda du Conseil de Venise


Les vampires se rassemblent en masse près d'une petite localité de Transylvanie. On vous a envoyé voir de quoi il retourne. Avant de commencer votre enquête, vous devriez aller trouver la représentante du Conseil de Venise pour cette région.



Vous êtes bien loin de chez vous et votre tenue n'est guère appropriée. Vos supérieurs, ils vous ont bien dit qu'il fait froid dans les Carpates, da ? C'est pas grave. Voyons d'abord les vampires puis les engelures. N'allez pas croire que vous savez à quoi vous attendre. Vos films de vampires, vos jeux... La réalité est bien pire. On ne parle pas de superstition, ici, c'est juste un état de fait. On apprend très jeune à craindre la nuit, ou alors à la dompter !

La vie est étrange. Cette vallée était un refuge pour les parias, les créatures perdues et oubliées, les êtres évoqués en secret du temps de mon arrière, arrière grand mère. Et là, c'est un champ de bataille. Je me demande pourquoi attaquer un tel sanctuaire ? La crise actuelle serait des plus commodes si quelqu'un avait quelque chose à cacher ou à trouver. Mais le Conseil ne veut pas que je pense. Juste que je rallie les troupes.

Vous sentez cette fumée et toutes ces légendes ? Il faut remonter jusqu'à leur source. Les mythes sont importants pour nous, je leur dois l'amour. C'est une belle histoire, ça oui. Mais aussi la perte d'un œil. Ça, c'est moins drôle. Voyons ce qu'ils nous réservent, aujourd'hui.


- Carmen Preda




PHASE 2 : Entrez dans le village d'Harbaburesti


D'après Carmen, les contes de fées sont bien vivants dans ces terres, et les superstitions y sont réalité. Tout passe par les contes folkloriques. En suivant les histoires et la fumée, vous devriez pouvoir remonter à leur source.

Descendez la route et entrez dans la taverne La Chouette et l'Aigle.



Sophie : Bonjour ! Installez-vous donc ! Puis-je vous proposer quelque chose à boire ? Allez, allez, asseyez-vous !
Cern : Je crois que ce genre d'invité étanche sa soif à des sources autrement plus ésotériques, Dame Sophie.
Sophie : Ça n'empêche pas de boire de la bière, quand même ! Cadeau de la maison, tant qu'elle tient encore debout ! Excusez monsieur Tête-de-Cerf, il n'est pas de très bonne humeur le pauvre chou. Il faut le comprendre, il a perdu son foyer.
Cern : Mon foyer. Mon royaume et ma forêt. Tous ravagés par ces parasites et par la Souillure. Il semblerait que notre monde se décompose, je crois bien que notre fin est proche.
Sophie : Moi, je crois que tu as assez bu ! Ca te rend tout mélancolique et ça ne va pas beaucoup nous aider. En tout cas, pas pour écrire ma petite annonce.
Cern : Sa peau est radieuse, pure et laiteuse comme l'aube hivernale sur l'ancienne Arcadie. Elle est l'Eve née de la terre et non de l'homme. Potelée comme un fruit mûr, fertile comme du bon terreau.
Sophie : Fertile ? C'est gentil de ta part mais ça va faire peur aux hommes ! Il fait ce qu'il peut. Au moins, ça le distrait et moi aussi, d'ailleurs, en ces temps de morosité et de doutes. J'aimerais bien sortir un peu, un de ces jours. Mais même si je pouvais partir tout de suite, je ne le ferais pas. Ses semblables, ils ont besoin de nous pour croire en eux, pour nous souvenir et nous battre ! C'est bien tout ce qu'il leur reste. Ces champs, ces forêts et ces montagnes. Ils n'ont nulle part où aller. Le reste du monde n'est pas fait pour eux.
Cern : Ce lieu ne sera bientôt plus. Dès à présent, les miens abandonnent ces terres sacrées. Seuls les morts s'unissent encore à la terre et la maladie se répand. Le pouvoir de la forêt décline et une ombre s'étend peu à peu sur nous.
Sophie : Ici, ça a toujours été un endroit spécial. Il est gorgé de magie. Toute petite, je courais avec les fées. Le petit peuple de la forêt nous protégeait tant que nous n'empiétions pas sur ses terres. C'était la loi. Mais les Strigois, ces suceurs de sang, ils ne la respectent pas.
Cern : Ce siège n'est que l'une des facettes d'une force infiniment maléfique. Tout ça n'est qu'un leurre qui dissimule le retour d'une machinerie effroyable. Elle ranime le souvenir d'autres temps ténébreux il y a de ça d'innombrables saisons, mais aussi la mémoire de ceux qui résistèrent. Le Dragon, l'Aigle et la Chouette.
Sophie : Ma mère racontait cette histoire, je l'aimais bien, elle en faisait une chanson magnifique. J'ai bien peur de ne pas connaître les paroles dans votre langue. Les soirs de karaoké, je ne fais qu'écouter, et ça semble arranger tout le monde !
Cern : Les forces des ténèbres n'ont jamais été aussi puissantes et ceux qui peuvent s'y opposer sont affaiblis par les siècles mais aussi par l'oubli, l'amertume ou encore l'étreinte du tombeau. Peu importe que les tiens arrivent en grand nombre équipés d'armes en acier et de magie moderne, vous serez incapables de vaincre ce Mal, si eux ne vous aident pas.
Sophie : La Chouette, l'Aigle... Et le Dragon ? Les dragons se sont éteints il y a longtemps. Des aigles, il y en a plein là-haut, dans la montagne mais pas par chez nous. Mais des chouettes, j'en vois passer ! Il y en a une en particulier qui se pose souvent dans le sillage. Elle me parle souvent ! Je crois que c'est une chouette amicale. Alors... Qu'est-ce que tu as écrit d'autre ? Sa poitrine est douce comme... Mon Cern, je crois qu'il faut vraiment que j'arrête de te servir à boire !





PHASE 3 : Suivez la Chouette


Cern et Sophie ont parlé de la forêt, dans laquelle les gens croyaient aux êtres fées et aux faunes, qui pouvaient y vivre en paix. Une entente mutuelle s'était installée depuis toujours entre les mondes, mais les vampires piétinent cette loi, à présent. Cern croit qu'une chose est à l'oeuvre dans l'ombre et les y pousse, ce qui fait resurgir les souvenirs d'une époque similaire, à laquelle la Chouette, l'Aigle et le Dragon avaient combattu les ténèbres pour mettre fin à une interminable nuit. Il pense que rien ne pourra se faire sans leur aide. Sophie ne sait rien à propos d'aigles ou de dragons, mais elle dit avoir vu une chouette au comportement amical, dans le village.

Sortez de la taverne et prenez à droite sur la route. Un peu plus loin, à nouveau sur votre droite, montez les escaliers pour accéder à l'échafaudage, la chouette est perchée sur la rambarde en 1105, 999. Si elle s'envole à votre approche, c'est pour vous donner la piste à suivre. Elle vous conduira en 1016, 636, près de la Crique des amants. Confrontez-vous aux bourreaux et suivez la chouette jusqu'à l'antre de Cucuvea en 946, 546.



Cucuvea : On dirait que tu m'as suivie ! Pourquoi donc, hein ? T'inquiètes pas, t'inquiètes pas, je sais ce qui t'amène. Tu sais un peu y faire avec cette bécane ? Ça ne marche pas du tout comme je le voudrais. Même la plus ridée des pommes reste fraîche à l'intérieur ! Quand je suis née, nous avions une miracul qui faisait passer ses trucs pour des antiquités et ils étaient bien plus faciles à utiliser !





PHASE 4 : Trouvez la jeune femme à la longue vue


Cucuvea a confirmé qu'elle est bien la chouette que vous cherchez, mais elle dit ne pas détenir toutes les réponses. Effectivement, tout ceci a déjà eu lieu par le passé : Vlad a vaincu Mara, la reine vampire, mais Cucuvea ignore comment. Il ne lui a rien dit. Mais il a légué quelque chose qui pourrait être utile, et Cucuvea pense que c'était à l'intention de quelqu'un comme vous. Il a aussi laissé derrière lui ses guerriers, les Draculesti, et Cucuvea vous suggère d'aller leur parler pour comprendre ce que Vlad Dracula a légué et de quelle façon il pourra de nouveau apporter son aide.

Il y a, dans les Fermes assiégées, une seule personne qui scrute les environs avec une longue vue. Retrouvez Zaha au Perchoir, en 479, 882.



De moi, j'aimerais pouvoir te dire "Je suis Tzigane et je chasse les monstres." Et je préférerais qu'il n'y ait rien d'autre à ajouter. Je n'ai pas voulu devenir ce que je suis : une sorcière. Nous, les Tziganes, sommes des gens du voyage. Nous ne nous arrêtons jamais à un endroit plus longtemps qu'il n'est nécessaire pour nous reposer. La vie est une étape au croisement de deux routes, le temps d’affûter des pieux et de comparer nos cicatrices. Le soleil est toujours en train de se coucher quelque part. Pour mon clan, pour les Dragonistes, revenir dans cette vallée revient à faire un pèlerinage. Milosh dit que c'est notre terre natale, mais il est né sur les routes, comme nous tous. Ce qu'il veut dire, c'est que pour notre ordre, tout a commencé ici. L'Ordre de Dracula, le Dragon.


– Zaha


Vous devez à présent trouver l'artiste de cirque dans la forêt.



Longez la route jusqu'à la forêt des ombres et retrouvez Mihas à l'entrée à gauche, en 998, 1199. Il vous indiquera où trouver Milosh.





Cet article a été vu 8119 fois

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB