Aucune image   Blood Bowl Collector
Version boîte

Fiche détaillée

Des résultats différents de ceux envisagés

Ecrit par Apophis, le 12-08-2012

Funcom a récemment publié sur son site un rapport destiné aux investisseurs et faisant le point sur la situation financière présente et à venir de The Secret World, ainsi que sur les facteurs ayant généré cette situation et les perspectives d'avenir. Ce rapport est basé sur les ventes actuelles, les retours de la presse et des joueurs, ainsi que sur des indicateurs précoces établis à partir des niveaux d'abonnement post-période gratuite. Retrouvez tous les détails à propos de ses conclusions dans la suite de cette news.

Suite au lancement de TSW, le 3 juillet, le prix de l'action Funcom a diminué de façon significative. La société attribue ce mouvement financier essentiellement au Metascore (ainsi qu'à d'autres sources publiques tentant d'établir les performances des jeux dans divers domaines) émis par Metacritic, et qui n'est pas si bon que ça. Notre confrère brokentoys.com (blog tenu par un expert de l'industrie du MMO travaillant notamment pour NCSoft) fait remarquer que ce score assez décevant est en grande partie du à cette critique, et qu'aujourd'hui, Metacritic est devenu une référence absolue. Cette interview de Bjorn Toften, directeur financier de Funcom, nous apprend aussi qu'il y a un risque pour que le studio ait visé un public trop restreint.

Funcom avoue que ce score de 72 (en grande partie basé sur des bugs du jeu) doit être considéré comme bas (attention toutefois, il y a des critiques très positives dans le lot, pas seulement des mitigées ou des moyennes), d'autant plus si on le met en parallèle avec les retours très positifs des joueurs aussi bien que de la presse lors des différentes phases de Beta. La société souligne aussi le fait qu'un jeu qui n'est pas basé sur un univers connu est très dépendant des critiques de la presse, en parallèle à d'autres facteurs comme le bouche-à-oreille.

Funcom a présenté lors de diverses conférences deux scénarios possibles pour les 12 premiers mois d'exploitation du jeu (si vous êtes intéressés, vous pouvez les retrouver ici). Massively nous les résume :

  • Scénario 1 : 490 000 abonnements en moyenne.
  • Scénario 2 : 1 050 000 ventes du client du jeu et 280 000 abonnements.
Aucun des deux scénarios ne sera probablement rempli, c'est Funcom en personne qui l'annonce. En réaction, le studio élargit la distribution de TSW en le lançant sur Steam, et augmente sa communication, se focalise sur les mises à jour de contenu, ... Les prédictions sur l'efficacité de telles mesures sont malaisées à établir, mais Funcom avoue qu'en fonction des premières données disponibles, le résultat des ventes pour les 12 premiers mois d'exploitation sera moins de la moitié de celui envisagé dans le scénario "similaire à Conan" (au passage, malgré son nom, ce scénario prévoyait des ventes significativement plus hautes que pour AoC).

Il y a des points positifs, toutefois : d'abord, les coûts d'opération sont significativement moins élevés pour TSW que pour AoC. Ensuite, l'indice de satisfaction des joueurs est haut (8.4/10 sur Metacritic, élevé également sur mmorpg.com), ce qui reste cohérent avec les retours récoltés lors de la Beta. Funcom considère qu'il s'agit d'une fondation solide à partir de laquelle le studio pourra développer le jeu et sa communauté.
D'autre part, les premières indications de désabonnement sont plus positives que pour AoC, et la boutique en jeu a les résultats que l'on attendait pour elle. Les packs d'ajouts se comportent mieux que prévu, et les ventes de la version dématérialisée (via le site officiel ou Origin) sont aussi plus fortes que prévu.

Ce qui nous amène donc à un nouveau scénario possible : le jeu va moins se vendre que dans les deux scénarios décrits plus haut, mais la satisfaction des joueurs étant en revanche élevée, le socle d'abonnés sera plus stable que pour AoC. Donc, sur le long terme, cela signifie plus de clients fidélisés et plus de revenus pour Funcom. Ceci n'empêchera cependant pas des réductions d'effectifs chez Funcom (voir l'interview de Bjorn Toften ; cette réduction atteindrait 10 % selon brokentoys.org).

5 commentaires

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB