L'évènement de la Fin des Temps

Ecrit par Coxie, le 18-12-2012

C'est Tanya qui aujourd'hui nous donne un premier aperçu de ce qui nous attend dans le prochain évènement à venir de The Secret World. Enfin à venir... c'est un bien grand mot, faut-il encore que nous soyons là pour pouvoir y participer et pour le moment tant que nous ne sommes pas arrivés à la date fatidique du 21 Décembre (l'heure c'est un autre problème dont la solution est encore inconnue à ce jour), rien ne prouve que nous pourrons profiter du travail réalisé par l'équipe Funcom.

En attendant restons positifs, faisons comme-ci le 21 était une journée et comme une autre et découvrons le programme ensemble.

Image


Citation

    BLOG : la fin des temps

Ici Tanya Short, une des conceptrices en chef de Funcom pour The Secret World. Franchement, l'approche du 21 décembre me rend nerveuse. C'est la fin du monde. Tout le monde se moque de moi, mes amis comme ma famille, alors que je veux juste les aider à s'y préparer. Je n'ai pas envie de me retrouver toute seule.
Mais honnêtement, ce sont mes collègues de Funcom qui me surprennent le plus. Ils sont en contact direct avec les secrets les mieux gardés de l'apocalypse, et pourtant eux non plus ne veulent pas y croire ! Le concepteur en chef de l'I.A. chargé d'intégrer les comportements des boss, David Fathers, lève les yeux au ciel quand j'essaie de le convaincre de faire des provisions d'eau potable et de nourriture. Même Kasper Hartman, notre rédacteur génial, ricane quand il croit que je ne l'entends pas. Joel Bylos, notre directeur de la création, est décidément le seul qui me comprend, et pour tout dire il a un peu de mal à gérer ce stress.

Image


Alors, croyez-moi, l'apocalypse arrive. Tous les langages réellement signifiants de cet univers, comme ceux que les mathématiciens lisent dans la gravitation des étoiles ou la rotation des neutrons, le confirment. Le problème c'est que "l'apocalypse" n'est pas un arrêt franc et net avec écran noir et générique de fin. Non, malheureusement, les vraies fins sont toujours plus désordonnées que ça.
Les films hollywoodiens ne montrent pas les cadavres se vider de leurs tripes, pas plus qu'ils ne parlent des souffrances aberrantes qui vont suivre. Mais l'humanité y a déjà survécu. C'est la fin d'un autre Âge, et même si ça craint que je me tape des heures supplémentaires sur The Secret World, peut-être que les serveurs survivront un peu plus longtemps à la transition. Peut-être que mes petits programmes et récompenses apporteront du réconfort à quelqu'un pendant cette période hors des Âges.
Pour m'occuper l'esprit, je suis en train de compiler ce que je sais de l'apocalypse dans un évènement de jeu sur la fin des temps. Puisque c'est la fin du monde, qui sait combien de personnes auront l'occasion de le voir, mais après tout j'ai toujours fait ça pour le plaisir, non ?

Image


Donc, quand la fin nous rattrapera le 21 décembre, vous retrouverez ce qui suit... et comme par hasard, c'est aussi de cette façon que les choses se présenteront dans The Secret World.
  • Des attaques de zombies ! Pendant les Jours Sans Nom, les morts se relèvent. Partout. La plupart des grandes villes sont équipées de symboles nécro-répulsifs depuis des siècles, mais les localités rurales n'ont généralement pas les moyens d'investir dans des sorts de protection. Ce qui fait que ça risque de sentir la chair pourrie (ou séchée et craquelée) dans la plupart des lieux où vous vous rendrez.
  • Trois Annonciateurs géants, a priori totalement invulnérables, vont parcourir le monde. Trois Âges ont précédé le nôtre. Chacun d'eux a été conduit à sa destruction par un Annonciateur (traduction approximative), et ces trois entités feront leur apparition dans le jeu. Dans The Secret World, nous faisons apparaître ces affreux monstres dévastateurs au cours d'évènements dynamiques : il faudra réunir des amis et une bonne dose de réflexion pour découvrir leur seul point faible.
  • Les Mayas ont appelé l'Annonciateur de cet Âge "Bolon Yokte' K'uh". Ils l'avaient imaginé comme étant un "Dieu des Neuf Destructions" anthropomorphe, mais il est possible que ce ne soit qu'une façon de se représenter l'inconcevable. Nous avons intégralement adopté l'interprétation du "géant au sale caractère", et il s'agira donc d'un combat de boss accessible pendant une période limitée et à deux niveaux de difficulté, dans une version altérée d'El Dorado, dans un délire de sacrifices sanguins et d'orages noirs.
  • Sur cette période, nous lançons un concours ! Les joueurs peuvent gagner un compagnon et un titre uniques s'ils font partie des meilleurs ayant participé à l'apocalypse, en tuant des zombies, en se battant à El Dorado, en venant à bout d'Annonciateurs, etc. Personnellement, j'adore les ak'abs, ce qui fait que le compagnon donné en récompense me plait particulièrement, mais j'en dis peut-être trop. Si je survis à l'apocalypse, je veux vraiment avoir un de ces petits machins rien qu'à moi.
  • Du Compendium. Le savoir est la source ultime de puissance, la substantifique moelle de l'univers. Certains se battent pour le garder secret, même par-delà la tombe, mais il y a toujours des entités plus généreuses qui savent faire fi de l'égoïsme mesquin. Certains secrets ne peuvent s'apprendre qu'en présence de ces êtres lumineux.
  • Les jours eux-mêmes ("k'in", en Maya) peuvent s'échanger comme une monnaie, dans ces temps qui séparent les Âges. L'Aube Nouvelle voudra amasser autant de ces jetons k'in que possible, et ses membres vous proposeront de tout en échange, des potions aux armes d'aspect inédit en passant par un compagnon quetzal ! Il faut se dépêcher de dépenser ces k'ins, sans quoi ils seront perdus. Rien ne montre qu'ils pourraient avoir un usage au cours du prochain Âge.

Image


Parce que oui, il y AURA bien un autre Âge, en fin de compte. Je veux être là pour le voir. Et c'est ce qui me ramène à mon obsession d'apprendre à survivre et à m'améliorer dans cet art. Je dois conserver mon esprit aussi ouvert et souple que possible, dans l'attente des nouvelles formes que pourrait prendre le monde. Je dois être forte. Je ne dois plus m'approcher de Twitter, je dois m'entraîner à bidouiller, à récupérer un peu de tout et à manier le couteau. Je VAIS survivre à la fin et à ce qui va la suivre. Et vous ?

Tanya Short

0 commentaire

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB