Aucune image   WoW: The Burning Crusade
Version boîte

Fiche détaillée

L'expérience "Twitter"

Ecrit par Reza, le 21-03-2013

Dans le dernier blog des développeurs, sur le site officiel, on parle de l'expérience Twitter, ce réseau social où se fait la plus grande partie de la communication de The Secret World. En lien avec les personnalités de Funcom, comme Joel Bylos, les amoureux des énigmes s'y retrouvent et partagent entre eux des ARG aux allures de jeux de rôles. Avec notre environnement réel en terrain de jeu, c'est  tout un pan de la communauté du monde secret qui bourdonne ici...

Joshua Alan Doetsch revient sur ce phénomène et ses répercussions...

Image


Citation

Bonjour.

Je m'appelle Joshua Alan Doetsch, et j'entends des voix. La dernière fois, c'était... il y a quelques minutes. Mais je travaille chez Funcom, ce qui m'offre la possibilité de partager ça avec vous. Ça vous dit que je vous parle des vers qui me rongent le cerveau ?

Il existe une intelligence d'un autre monde, une multiplicité extraterrestre, un message vivant que l'on nomme le bourdonnement. Vous l'avez peut-être déjà entendu vous parler sous la forme du compendium de The Secret World. Sauf qu'il a réussi à s'en échapper et que, depuis, elle se répand. Ce mème doué de conscience a trouvé de nouveaux vecteurs pour se transmettre plus efficacement. Il a infecté Twitter.

Oui, vous avez bien lu. Le bourdonnement a désormais un comportement viral. L'apocalypse va devenir de plus en plus à la mode et les momies peuvent désormais communiquer en réseau à l'aide de leurs smartphones. L'hystérie de masse nous guette !

Les jours sombres approchent tellement qu'ils ont déjà commencé à tweeter !

Image


L'EXPÉRIENCE TWITTER

Dans les salles secrètes des laboratoires de Funcom, nous avons été plusieurs à remarquer que de nombreux joueurs pratiquaient le jeu de rôles à l'aide des comptes Twitter de leurs personnages. Les histoires créées par les joueurs s'accordent particulièrement bien au monde moderne de TSW et la frontière entre le monde réel et l'univers du jeu se fait toujours plus ténue. Les joueurs n'ont même pas besoin de prétendre que les comptes Twitter de leurs personnages sont des sorts de communication ou une technologie futuriste, car leurs personnages utilisent le même Twitter qu'eux, de même qu'ils écoutent la même musique et ont les mêmes références culturelles. La mythologie et les légendes urbaines de notre monde rejoignent TSW, ce qui fait que tous les wikis existants deviennent des sources potentielles de savoir et d'inspiration. Les abominations interdimensionnelles sont plus proches de nous qu'elles ne l'ont jamais été, et notre quotidien donne encore plus d'ampleur au fantastique.

Nous avions l'intention de profiter de ces passerelles, aussi avons-nous lancé l'expérience Twitterverse, en créant des comptes pour certains PNJ qui devraient vous être familiers.*

@The_Buzzing
@PrunePrince
@CorporateBlues
@Innsmouth66
@katanaguyissue1
@BoomBoom_Man


Nous avons lâché ces personnages sur le réseau Twitter, afin qu'ils interagissent avec les joueurs (en utilisant le hashtag #hivehum). Et chaque mardi, nous vous avons proposé une nouvelle mission spécifique dans le jeu et en dehors de celui-ci. Voyons ce que cela a donné jusqu'à présent.

Semaine 1 : la Saint-Valentin

Le bourdonnement a intercepté des photos envoyées par smartphone et les a ensuite diffusées en les accompagnant de messages incompréhensibles. Curieux, Saïd a offert une récompense (des points Funcom) à quiconque pourrait lui communiquer des informations sur la question, ce qui a conduit les joueurs à effectuer des recherches sur les lieux et gens visibles sur les photos. Cela les a finalement menés jusqu'à Danny et Carter, de Kingsmouth, et leur romance adolescente maladroite.

Semaine 2 : jeux d'espions

Quelques indices dévoilés par des fuites ont révélé que l'un des membres du monde secret sur Twitter était en fait un informateur à la solde du Groupe Orochi. Saïd a offert un paiement à quiconque pourrait lui en apporter la preuve, les joueurs étant encouragés à se dénoncer les uns les autres en faisant preuve de créativité dans leurs photos. Cela a généré une belle paranoïa et, au bout du compte, Saïd a récompensé les créateurs des photos les plus compromettantes, Kirsten Geary versant pour sa part un pot-de-vin au "prétendu" espion (une offre visant à le retourner afin de l'employer à l'avenir).

L'idée de l'expérience Twitter, c'est que nous proposons des bribes de contenu aux joueurs afin qu'ils les développent en venant y greffer leurs propres histoires. Le personnage qui a reçu le pot-de-vin de Geary, Leslie Hammond (@pandemoniana), en est le parfait exemple. Nous avons offert une récompense sous la forme de points Funcom, symbolisant l'argent remis par un contact des Illuminati à un agent du Dragon pris par erreur pour un agent d'Orochi. Partant de là, @pandemoniana a créé la scène d'intrigue et de paranoïa suivante, étoffant ainsi l'histoire à laquelle nous avions donné vie tous ensemble (lire de bas en haut) :

Image


Semaine 3 : les recherches d'Orochi

Le bourdonnement a ensuite murmuré des indices sibyllins qui ont incité les joueurs à mener l'enquête sur un camp d'Orochi en Égypte et à pirater le site Internet d'Orochi pour se procurer des informations sur un projet abandonné de voyage dans le temps. Les joueurs qui ont participé se sont livrés à des recherches incroyables sur le "tombeau temporel" du cimetière de Brompton, ce qui leur a permis d'apprendre de nombreuses légendes de notre monde réel, étroitement liées à l'épisode 6 : Dernier train pour Le Caire.

Semaine 4 : piratage de la radio

Dans ce qui est jusque-là notre plus ambitieuse mission sur Twitter, nous avons recruté les joueurs qui gèrent le site de station radio RP Radio Free Gaia (@radiofreegaia), et tous ont répondu présent. À minuit, le 6 mars, le programme en direct de la radio a été interrompu par un signal de piratage (le bourdonnement), qui a pris la forme de sons déformés suivis d'un message audio traitant du projet de voyage temporel d'Orochi. La DJ est revenue à l'antenne, manifestement secouée par le fait que son émission ait pu être piratée de la sorte. Vivre cela en direct, à la radio et sur Twitter, est l'une de mes plus grandes sources de satisfaction depuis que je fais ce métier. C'était un mélange de MMO, de jeu de rôles sur Twitter et de Guerre des mondes d'Orson Welles. Le bourdonnement a continué à émettre son message d'heure en heure, jusqu'à ce qu'un joueur particulièrement malin comprenne que les sons déformés étaient en fait une image encodée sous forme audio. La transcription du signal a conduit les joueurs jusqu'à un objet dans le jeu et une histoire sanglante à l'intérieur du Prométhée des temps modernes.

Image


Semaine 5 : les photos compromettantes de Kirsten Geary

Nassir s'est à son tour inscrit sur Twitter et, ne comprenant pas encore comment le réseau fonctionnait, il a diffusé par erreur des photos de Kirsten Geary saoule. Saïd a aussitôt sauté sur l'occasion de nuire à la réputation de sa grande rivale sur Internet, en encourageant les joueurs à créer leurs propres photos compromettantes. Les participants ont fait preuve d'un grand enthousiasme et le résultat a été particulièrement hilarant.

QU'AVONS-NOUS APPRIS ?

Je pense que nous tenons là quelque chose d'intéressant et nous sommes encore en train de réfléchir à ce qu'il est possible de faire grâce à ce phénomène. L'expérience se poursuit donc.
De mon côté, j'ai appris combien la communauté du jeu est passionnée et imaginative. Cela a vraiment rechargé mes batteries et rallumé la flamme plus que jamais. Vous êtes vraiment fantastiques, les amis. Ensemble, nous sommes en train de créer une série de micro-fiction mêlant l'univers d'un jeu virtuel et les légendes de notre monde réel. Enfin, vous aviez déjà tous commencé à le faire, nous n'avons fait que vous suggérer d'autres idées.

Nous avons également découvert qu'il était possible d'utiliser les comptes Twitter des PNJ pour les rendre encore plus vivants que grâce aux textes et cinématiques du jeu. Nous avons appris que le jeu de rôles sur Twitter est une forme de jeu regroupant tous les types de joueurs, des occasionnels aux plus "hardcore". Selon l'envie, vous pouvez vous plonger dans les tweets de centaines d'autres joueurs, jouer des scènes, effectuer des recherches sur tous les indices que nous semons, ou juste vous connecter de temps en temps et suivre ce qui se passe en lisant les messages du hashtag #hivehum et des PNJ clés.

Cela nous a également permis de voir les incroyables méandres des théories que les joueurs sont capables d'élaborer. Vous pouvez créer des scénarios tout aussi complexes que les nôtres, et le plus étrange, c'est que même lorsque vous partez sur des tangentes qui n'ont a priori rien à voir, il suffit juste d'effectuer des recherches assez poussées pour revenir à nos propres histoires. Tout est lié ! Même nous, cela nous étonne, et pourtant, nous avons créé le jeu ! À moins que ce ne soit lui qui nous ait créés...

Que pensez-vous du jeu de rôles sur Twitter ? Si vous avez des questions ou des commentaires, postez-les sur les forums ou contactez-moi directement via Twitter (@JoshuaDoetsch).
Je vais devoir arrêter là. Tous les systèmes électroniques de mon bureau bourdonnent et le bruit devient de plus en plus régulier, de plus en plus entêtant. Je crois que je vais l'écouter quelques instants...

Faites de beaux rêves, enfants du miel.

*Note : nous ne sommes pas à l'origine du compte Twitter du bourdonnement, ni du bourdonnement lui-même. Il était là bien avant nous. C'est lui qui nous a dit de créer le jeu, et qui nous ordonne de continuer à le développer. Écoutez le bourdonnement. ÉCOUTEZ-LE ET OBÉISSEZ-LUI.

2 commentaires

© 2007-2011, The Secret World™ is a registered trademark of Funcom Gmbh 2011.
All rights reserved. All logos, characters, names and distinctive likenesses thereof
are intellectual property of Funcom GmBH unless otherwise noted.
All other trademarks are the property of their respected owners.
Copyright © 2011 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Coxie, Template: Cypher, Code: JB